Texte FORA – Janvier 2019

LA LANGUE FRANÇAISE ET NOTRE CULTURE

La langue française au Québec est présentement en perte de vitesse. Nous ne voulons pas que la langue française devienne une langue secondaire et nous ne voulons pas être assimilés par une autre langue.C’est par l’apprentissage de sa langue maternelle, et ce pour tous les peuples du monde, que les compétences de base en lecture, écriture et calcul peuvent être acquises. L’apprentissage de notre langue maternelle va nous permettre de fonctionner dans la vie et d’aller plus loin comme par exemple sur le marché du travail. Le 21 février a été proclamé La Journée internationale de la langue maternelle par l’UNESCO afin de préserver et de respecter toutes les langues dans le monde, leurs cultures et leurs valeurs.

Les participants de L’Écrit Tôt de Saint-Hubert

L’équipe de L’Écrit Tôt remercie les auteurs du texte, Hall A., Priscilla D., Francesca B. Isabelle P., Mélissa R., ainsi que Louis T., absent de la photo.