Bientôt 30 ans d'histoire...

Alphabétisation

 

Apprendre l’existence de l’analphabétisme dans une société comme la nôtre, une société dite moderne, développée où l’école est accessible à tous, peut surprendre…

Force est de constater que ce phénomène fait partie de la réalité des pays industrialisés et de celle du Québec. Plus de 1 000 000 de québécois et québécoises éprouvent de sérieuses difficultés en matière de lecture, d’écriture et de calcul. Ce nombre étonnant et surprenant démontre à quel point l’analphabétisme est un phénomène caché et difficile à dépister.

Aujourd’hui 98 % des emplois demandent un certain niveau d’écriture et de lecture. Savoir lire et écrire est, de plus, une condition de base pour pleinement assumer son rôle de citoyen. VIVRE SANS SAVOIR LIRE c’est impensable!

C’est dans cette optique que L’Écrit Tôt de Saint-Hubert vous interpelle pour que nous agissions ensemble afin de prévenir l’analphabétisme.

faite_don

Pour d’autres informations, suivez-nous sur notre page

facebook

Tagués avec : , , ,

Texte FORA – Janvier 2019

LA LANGUE FRANÇAISE ET NOTRE CULTURE

La langue française au Québec est présentement en perte de vitesse. Nous ne voulons pas que la langue française devienne une langue secondaire et nous ne voulons pas être assimilés par une autre langue.C’est par l’apprentissage de sa langue maternelle, et ce pour tous les peuples du monde, que les compétences de base en lecture, écriture et calcul peuvent être acquises. L’apprentissage de notre langue maternelle va nous permettre de fonctionner dans la vie et d’aller plus loin comme par exemple sur le marché du travail. Le 21 février a été proclamé La Journée internationale de la langue maternelle par l’UNESCO afin de préserver et de respecter toutes les langues dans le monde, leurs cultures et leurs valeurs.

Les participants de L’Écrit Tôt de Saint-Hubert

L’équipe de L’Écrit Tôt remercie les auteurs du texte, Hall A., Priscilla D., Francesca B. Isabelle P., Mélissa R., ainsi que Louis T., absent de la photo.

Texte FORA – Décembre 2018

L’ÉPOQUE MÉDIÉVALE

Si nous pouvions voyager dans le passé, nous voyagerions à l’époque médiévale parce que le coût de la vie était moins cher et qu’il y avait plus de galanterie et surtout, de la chevalerie.La vie était moins dispendieuse parce que les gens utilisaient le troc et il y avait du travail partout. Ils n’étaient pas riches, mais ils vivaient bien. Mais certains rois étaient cruels et gourmands.La femme était courtisée avec galanterie et respect. Les chevaliers devaient être loyaux, généreux, patients, courtois, respectueux envers les femmes qu’ils aimaient. Ils devaient secourir les faibles et obéir au Seigneur.Finalement, nous aimerions vraiment vivre à l’époque médiévale.

Les participants de L’Écrit Tôt de Saint-Hubert

L’Écrit Tôt souligne l’implication des auteurs du texte, Ulvie M., Kevin C.L., Marie-Ève B.-L., Vincent J., ainsi que Mikelle-Ange É., Dilafroze N., Concepcion R. et Isabelle C., absentes de la photo.

Notre thème 2018-2019

L’Écrit Tôt, c’est une famille!

Notre thème 2017-2018

 « L’Écrit Tôt, c’est ma réussite! »

Notre thème 2016-2017

theme

L’Écrit Tôt m’appartient: je m’implique!

Tagués avec : , ,

Notre thème 2015-2016

L’équilibre, c’est notre affaire!

Notre thème 2014-2015

En route vers plus d’autonomie!

Nous vous invitons à suivre notre page Facebook  

 

Tagués avec : , ,
Top